Théâtre : « Le Dépôt amoureux, ça ira mieux demain », de Camille Plazar au Théâtre des déchargeurs, à Paris.

Porte-parole. Les membres de cette jeune compagnie déclament le cri de la nouvelle génération contre les injonctions sociétales, et pour la redéfinition des relations humaines grâce à une logorrhée et une corporalité poétiques. La pièce, pleine de promesses, illustre le dépôt des anciennes pensées et les armes contemporaines qui surgissent et qui sont les nouvelles…

Théâtre : « Le Dépôt amoureux, ça ira mieux demain », de et mis en scène par Camille Plazar au Théâtre des déchargeurs, à Paris.

Rééducation amoureuse. « Le Dépôt amoureux, ça ira mieux demain » est une pièce d’une loufoquerie réjouissante. Elle commence par la chirurgie cardiaque d’un « cœur brisé » et se poursuit avec la vision de la progression des patients vers un monde tournant presque rond. L’humour y est permanent, l’analyse des ravages des ruptures est…

Théâtre : « De l’ambition », de et mis en scène par Yann Rezeau à la Manufacture des abbesses, à Paris.

Déchirements. « De l’ambition » remue des comportements stéréotypés et des idées préconçues pour tenter de discerner ce qui peut se cacher derrière. Tenter, car aucune réponse n’est imposée. Léa est-elle généreuse ou fait-elle tout pour séduire un mauvais garçon ? Cécile est-elle silencieuse par timidité ou pour cacher des désirs qu’elle refuse de s’avouer…

Actu : le salon du livre « Écritures et spiritualités » du 1/12 a pour thème « Le Chant de la terre »

Chemins divers, quête commune. L’association « Écritures et spiritualités » (remarquer les pluriels) qui organise sont salon biennal ce dimanche au collège des Bernardins n’a pas toujours porté ce nom. Il y a une dizaine d’années encore, elle s’appelait, depuis sa fondation en 1977, « Association des Écrivains croyants d’Expression Francophone ». Et a successivement été présidée par Olivier…

Théâtre : « RUR 2020, #le cabaret des robots », adapté par Hélène Boisbeau au Théâtre Eurydice de Plaisir dans le cadre du festival Imago.

Nouvelle transformation. « Rur » est la pièce de science fiction qui invente le mot « robot » en 1920 (du tchèque « robota », corvée). Son thème – la fabrication d’androïdes – a été repris de multiples fois au théâtre, au cinéma, dans des comédies musicales… La metteur en scène Hélène Boisbeau a choisi  de transformer à son tour cette…