Théâtre : « Islande entre ciel et texte », de Jón Kalman Stefánsson, Kristín Marja Baldursdóttir, Sjón, et des contes collectés par Jón Árnason et Magnus Grímsson au Théâtre de l’Épée de bois, à Paris.

Atmosphère. Est-ce encore du théâtre ou une lecture soutenue par de la musique. La question est à la fois vraie et vaine, puisque la magie opère. Tout l’art du conte est mis à contribution – avec succès – pour nous embarquer dans une atmosphère qui pourrait envelopper n’importe quelle histoire tellement elle est présente. Atmosphère…

Théâtre : « Dans 5 heures, conversion d’un condamné », d’après les écrits de prison de Jacques Fesch au théâtre La Flèche, à Paris.

Inattendu. Jacques Fesch, homme immature et sans caractère, tue un policier lors d’un braquage raté le 25 février 1954, est condamné à port le 6 avril 1957 et monte sur l’échafaud le 1er octobre de la même année. Ce qui n’est qu’un fait divers tragique devient une histoire exemplaire du fait que lors de son…

Théâtre : « Lawrence », d’Eric Bouvron et Benjamin Penamaria.

« Lawrence », comme « Les Cavaliers », du même auteur et metteur en scène est une pièce qui a pour cadre le voyage. Cette fois-ci en Jordanie, Arabie saoudite, Égypte et Syrie. S’il s’est inspiré – un tout petit peu – des « Piliers de la sagesse », il est surtout allé sur place pour comprendre comment la personnalité de…

Théâtre : «Un chant de Noël».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet…

Musique : «La Truite».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet…