Livre : « Les couleurs des tumuli, un jour, à Gyeongju », par Elisa Haberer (photos) et Simon Hatab (texte), chez L’Atelier des cahiers, éditeur.

En seconde lecture. « Les Couleurs des tumuli » est un livre de photo quelques peu trompeur. Un regard superficiel pourrait faire penser à des photos-souvenirs prises à la va-vite. Celui qui voudrait les regarder en consommateur, comme on le fait d’instinct pour tant d’images, ne pourrait pas en profiter. C’est en entrant dans l’univers de l’auteur…

Théâtre : « La Peau d’Élisa » au Théâtre Michel à Paris

Certains textes contiennent tout le sens du récit, d'autres évoquent une atmosphère, « La Peau d’Élisa » fait clairement partie de la seconde famille. Pour notre plus grand plaisir dans la mesure où il est très bien interprété. « La Peau d’Élisa », de la québécoise Carole Fréchette* est une histoire de femme racontée par une femme à…