Théâtre : « Le premier sexe, la grosse arnaque de la virilité », de et avec Mickaël Délis au Théâtre de la reine blanche — Scène des Arts et des Sciences, à Paris.

Il n’y a pas que la taille… « Le premier sexe » est une interrogation inattendue sur l’identité masculine. Le narrateur, élevé par une mère en désir de miroir et qui a côtoyé « des hommes pas franchement admirables, des femmes pas forcément admirées » raconte une vie atypique. Avec légèreté, il explique comment sa…

Théâtre : «Aime comme Marquise».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet…

Théâtre : « Dans les veines ralenties » et « Peggy Pickit voit la face de Dieu » au Théâtre de l’Aquarium à Paris.

Le théâtre de l'Aquarium associe, dans son spectacle « Dyptique » deux pièces – « Dans les veines ralenties », d'après les consignes données par I. Bergman à ses acteurs dans « Cris et chuchotements », et « Peggy Pickit voit la face de Dieu », de Roland Schimmelpfennig – dont les thèmes ont des correspondances. Dire que le lieu aurait été inspiré…