Socio-politique : communiqué de l’Union Nationale des Journalistes d’Ukraine.

L’Union Nationale des Journalistes d’Ukraine (NUJU), qui est affilié à la Fédération internationale des journalistes(1) a remercié les travailleurs des médias du monde entier pour leur travail au sujet de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. De ce qui est aussi un appel lancé aux journalistes du monde entier pour, par leur travail d’information, « continuer à attirer l’attention du monde sur ce qui se passe réellement dans notre pays. Les villes assiégées… le bombardement odieux des zones résidentielles… et d’innombrables autres crimes de guerre… commis par l’armée russe » pour empêcher ces fait de « se transformer en une troisième guerre mondiale. », on peut retirer quelques fait intéressant le grand public.

  • « Les dernières photos horribles des villes ukrainiennes libérées de Bucha et d’Irpin montrent que des crimes contre l’Humanité se produisent en ce moment même. »
  • « L’offensive de l’ennemi est construite sur une propagande à grande échelle et une déshumanisation qui sont inacceptables pour toute l’humanité libre… Sous le prétexte de la « démilitarisation » et de la « dénazification » de l’Ukraine, la Russie poursuit des objectifs complètement différents, dévastant des villes entières et tuant des civils innocents, y compris des femmes et des enfants. Cette approche « abstraite » se traduit par un score en vies humaines. »
  • « Il existe de nombreux cas de massacres de civils, de viols, de vols, d’enlèvements et d’exécutions de civils qui ont été officiellement confirmés par des institutions internationales comme l’ONU. La Russie continue de violer ouvertement les principes fondamentaux du droit humanitaire international. »
  • « Des dizaines de collègues apportent au monde la vérité sur les horreurs de la guerre en Ukraine au prix de leur vie et de leur santé. Nombre d’entre eux se sont avérés être des victimes d’attaques ciblées. »
    Sergiy Tomilenko (fortement résumé),
    Président de l’Union Nationale des Journalistes d’Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *