Théâtre : « Saccage », de et mis en scène par Judith Bernard à la Manufacture des Abbesses, à Paris.

Une leçon.Dire de « Saccage » que c’est une pièce captivante est vrai. Et faux : c’est un monument. De ceux qui vous laissent aussi étourdi qu’émerveillé une fois la visite achevée. Car « Saccage » est ce qu’on appelle du théâtre politique documenté. Qui a su éviter l’écueil de la pédagogie ennuyeuse alors pourtant qu’on y décèle une ou…

Théâtre : «Isadora : Femme, Danseuse et Libre …».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet…

Actu : le salon du livre « Écritures et spiritualités » du 1/12 a pour thème « Le Chant de la terre »

Chemins divers, quête commune. L’association « Écritures et spiritualités » (remarquer les pluriels) qui organise sont salon biennal ce dimanche au collège des Bernardins n’a pas toujours porté ce nom. Il y a une dizaine d’années encore, elle s’appelait, depuis sa fondation en 1977, « Association des Écrivains croyants d’Expression Francophone ». Et a successivement été présidée par Olivier…

Théâtre : « La Ronde » d’Arthur Schnitzler.

Déni de sentiments, par Clara. Cinq hommes et cinq femmes jouent la comédie de la séduction. Une fois l'acte consommé, le couple se défait et chacun repart dans sa course interminable au plaisir. Fortement inspiré du film de Max Ophuls – réalisé en 1950 – la mise en scène est volontairement rétro alors que le…

Musique : « Barbara amoureuse », par et avec Caroline Montier au Théâtre de l’Essaion, à Paris.

La même voix ! « Barbara amoureuse » est un spectacle atypique. Soit une premier prix de chant et de piano qui interprète avec un bonheur égal les musiques baroques, médiévales, sacrées, contemporaines ou lyrique. Et des amis qui, l’entendant chanter « Le Temps du lilas » dans un spectacle « Amour et botanique », lui disent qu’avec sa voix elle devrait…

Danse, théâtre : « Lorenzaccio », d’Alfred de Musset au château de Grignan (Drôme).

Risqué mais beau. Le « Lorenzaccio » qui se donne au château de Grignan cet été rappelle « le Roi s’amuse », car on y retrouve le spectacle de la dépravation associée à des élans plus purs. Mais ce spectacle-là est entièrement dansé.  C'est une des raisons pour lesquelles la pièce est à risque. En effet, jouer du théâtre supporte une…