Spiritualité : Vertu et piété, dissimulation et révélation (26).

Chacun utilise le confinement comme il peut. L’auteur de ces lignes, qui avait raté un cours sur le Livre d’Esther, le rattrape en en faisant un compte rendu, très personnel d’abord, puis (largement) inspiré par le site protestant « Théovie » et la revue catholique « Cahiers évangile » (ainsi que son « supplément »)*. Cet article n’étant qu’un (bref) résumé, il est conseillé à ceux qui s’intéressent au sujet de se reporter à ces sources.

Il y a un contraste entre la vie à la cour qui est « tellement superficielle » qu’elle ne supporte pas la vision d’un habit de deuil (4, 2), tout occupée qu’elle est à boire, et la population qui sympathise avec la peine des Juifs (3, 15 ; 4, 3), comme le notait déjà « Théovie ».

Le verbe hébreu traduit – dans la Tob – par la « crise de désespoir » d’Esther (4, 4), yl, ne dit pas la cause – douleur, tristesse, peur(13) – du « tremblement », verbe que « Théovie », de son côté traduit par « se tortiller ».

Il est à noter que le verset 4, 14a peut être traduit de trois façon différentes.

« car si tu te tais durant ces temps-ci, répit et délivrance se présenteront-ils pour les Juifs d’un autre lieu ? Toi et la maison de ton père mourrez » est la première possibilité. Mais on peut aussi comprendre « car si tu te tais durant ces temps-ci, que répit et délivrance se présentent pour les Juifs d’un autre lieu ! Et toi et la maison de ton père, que vous mourriez ! ». Enfin, on peut le traduire par « car si tu te tais durant ces temps-ci, répit et délivrance se présenteront pour les Juifs d’un autre lieu, et toi et la maison de ton père mourrez. ». Pour les « Cahiers évangile », le premier sens est le plus probable ; le troisième, qui correspond à une traduction répandue, n’expliquant pas pourquoi Esther et Mardochée devraient mourir si les Juifs devaient être sauvés, ce dernier point étant justement des plus incertains dans tout le livre.

Le jeûne des Juifs qui a lieu juste après l’édit d’Haman, donc du 13 (jour de l’édit : 3, 12-13) au 15 Nissan a donc lieu aux lieux et place des festivités de la pâque, ce qui souligne l’importance de ce qui est en jeu : « l’existence du judaïsme ».

DISTRIBIL

* Le serveur du site est très lent.

13) Ou rage contre un gaffeur tyrannique impénitent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *