Théâtre : « Entretiens d’embauche et autres demandes excessives », de et mis en scène par Anne Bourgeois à l’Essaïon, à Paris.

Bizarre.

On a du mal à comprendre. Anne Bourgeois a une bonne réputation dans le milieu. Pourtant, dans « Entretiens d’embauche et autres demandes excessives », la comédienne – Laurence Fabre – est coincée entre une voix hors champ qui lui vole la vedette et un jeu qui rend son personnage peu crédible tant il est d’un bloc : celui d’une femme qui est sans cesse trahie par sa sensibilité. Est-on dans un conte philosophique ou dans une cryptoconférence, on ne sait pas. À moins que ce soit une façon subtile de régler quelques comptes au nom de la condition de la femme qui, il est vrai, n’est pas enviable dans le monde de compétition – pour ne pas dire carnassier – du travail. Il arrive aux meilleures de se planter. La preuve…

Pierre FRANÇOIS

« Entretiens d’embauche et autres demandes excessives », de et mis en scène par Anne Bourgeois. Avec Laurence Fabre. Les lundis et mardi à 21 heures jusqu’au 14 janvier 2020 (relâches les 24 décembre et 31 décembre) à l’Essaïon, 6, rue Pierre au lard (à l’angle du 24 rue du Renard) 75004 Paris, tél. 01 42 78 46 42, courriel essaionreservations@gmail.com, site https://www.essaion-theatre.com/spectacle/850_entretiens-dembauche.html. Métro Hôtel-de-Ville, Rambuteau, Châtelet. Bus 38, 47, 75, 29.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *