Spiritualité : prions machinalement…

Soyons machinaux…
Qu'
est-ce que la prière ? Après vous, je vous en prie est devenu une formule tellement machinale qu'on ne fait plus attention à ce qu'elle révèle. La prière, comme cette phrase, est machinale et quotidienne. Je suis devant quelqu'un qui a besoin de Dieu : après toi, Dieu, je t'en prie, d'ailleurs ce n'est pas de moi que cette personne a besoin, mais bien de toi, même si elle ne le formule pas.
Souvent, on compare la prière à un dialogue amoureux, et quelle est la première attitude de celui qui aime si ce n'est de valoriser l'autre, à ses propres yeux d'abord, aux nôtres ensuite.
La prière n'est sûrement pas du domaine de l'échange : qui serait capable d'offrir un contre-don équivalent au don que Dieu nous fait en permanence ? Les efforts, les sacrifices, les prières récitées ou inventées, tout cela est du domaine du signe, pas de celui de l'efficacité. Qui ne s'est jamais trouvé bête au moment de présenter à Dieu une prière confiée par un proche ? Impossible d'exiger ! Demander, alors ? Mais que demander ? Et la réalisation de l'intention qui est confiée est-elle ce qui est le plus nécessaire à qui la demande ?
La prière, c'est une disposition d'esprit et d'âme qui nous rend proche de Dieu. Quelque chose de parfaitement quotidien, comme d'embrasser celui ou celle qu'on aime au moment de se séparer temporairement, histoire de laisser l'autre partir avec quelque chose de soi. C'est invisible, mais si réel que cela va nourrir la personne et lui permettre de supporter plus facilement le travail à accomplir en attendant de pouvoir se retrouver. C'est aussi quotidien que « après vous, je vous en prie » ou que « tout le plaisir est pour moi ».
Dire que les chrétiens se retrouvent le dimanche, à Noël ou à Pâques pour prier n'est qu'une demi-vérité : c'est d'abord un rite. Est-il sous tendu par des considérations sociales (cela permet de se rencontrer à la sortie pour papoter), psychologiques (au premier rang desquelles le scrupule, voire une culpabilité) ou amoureuses ? C'est le secret de chacun. 
Puisse ce Noël être un coup de starter pour continuer sur ce chemin machinal et quotidien.
DISTRIBIL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>