Théâtre : « Parents modèles », d’Alain Chapuis à la Comédie Caumartin.

Au suivant.
La performance de la pièce « Parents modèles » tient dans le fait que deux comédiens interprètent douze personnages par le truchement d’une fenêtre ouverte sur la seconde pièce d’un appartement, ce qui se passe dans la cuisine ayant été filmé auparavant et les raccords visuels entre entrée et sortie de la scène vers la projection de cet espace imaginaire étant parfaitement synchronisées. On croit un peu au personnage de la mère gâteuse jouée par la comédienne et pas aux autres. Le texte est faible ou, pour être plus précis, plus proche du sketch de cabaret que d’un rôle de théâtre. Mais il faut savoir rester réaliste et à sa place : ce n’est pas parce qu’on considère cette pièce comme catastrophique qu’elle n’aura pas de succès. Il y a des précédents : « J’aime beaucoup ce que vous faites » ou « Le Clan des divorcés » pour n’en citer que deux qui ont tenu l’affiche plusieurs années durant.
Pierre FRANÇOIS
« Parents modèles », d’Alain Chapuis. Avec Alain Chapuis et Marie Blanche. Mise en scène et en image : Philippe Riot. Décor : Kikapami. Du mardi au samedi à 20 h 45, supplémentaire le samedi à 17 heures, jusqu’au 19 janvier à la Comédie Caumartin, 25, rue de Caumartin, 75009 Paris, tél. 01 47 42 43 41, http://www.comedie-caumartin.com/affiche-theatre-caumartin.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>