Théâtre (poésie) : vu à Avignon, parfois déjà revu et longue vie à : « Reflets dans un œil d’homme », de et avec Adria Cordoncillo, Caroline Le Roy, Michaël Pallandre.

heartheartheart, par Béatrice Chaland.
Des acrobaties, limite à couper le souffle,
Où la femme de chair et celle de chiffon
Se font manipuler de la même façon.
La véritable acrobate nous époustoufle.

S’ils assument leurs désirs, elle mène la danse,
Leur étant supérieure dans les performances
Circassiennes. Elle doit leur faire confiance,
Aussi bien dans les portés que dans l’indécence
Vestimentaire d’une conduite en double sens.

Autour d’une conscience en pâte à modeler,
Leurs multiples prouesses vont s’articuler.
Quand leur jeu sensuel vient les obnubiler,
Leurs entrechats, en cadence, vont révéler
Des qualités rythmiques tout en volupté.

Si la nudité s’affiche dans la clarté,
Quelques portés ont une originalité
Dangereuse, d’une remarquable beauté.
On pénètre leur surprenante intimité
Tremblante d’une infinie générosité.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.wordpress.com
« Reflets dans un œil d’homme ». De et avec Adria Cordoncillo, Caroline Le Roy, Michaël Pallandre. Mise en scène Michaël Pallandre. Par la « Compagnie Diable au Corps » et le « Collectif Prêt à Porter ». L’Occitanie fait son cirque à l’île Piot. (Avignon, 10-07-2017, 21h15) 

Photo : Pierre Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>