Théâtre (poésie) : vu à Avignon, parfois déjà revu et longue vie à : « La Dame de chez Maxim », de Georges Feydeau.

heartheartheart, par Béatrice Chaland.
Les créateurs mythiques de « Chez Maxim »
Savent aménager la détente et la frime.
On y cherche « plaisirs interdits équivoques »,
On y cultive aussi tout l’art de la provoque.

« Théâtre Actuel », un nouveau parti est pris,
Revoir Feydeau en coup de fouet de génie.
Un vent de folie souffle sur la comédie
Pétillante et si subtilement rajeunie.

Avec eux, on est agréablement surpris.
Une mise en scène qui ne fait pas un pli,
Façon cabaret moderne à voir à tout prix,
Maintenant, et un peu plus tard, « Théâtre Treize »,
En laissant couver le joli jeu sur la braise.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.wordpress.com
« La Dame de chez Maxim ». De Georges Feydeau. Adaptation Pamela Ravassard. Adaptation, Mise en scène Johanna Boyé. (Avignon, 06-07-2017, 15h10) 

Photo : Pierre Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>