Théâtre, festival d’Avignon off : « Une Saison en Enfer – L’expérience intime » (poésie).

Arthur Rimbaud, par Béatrice Chaland.heartheartheartheart
Partir vers « des contrées lointaines et exotiques »,
Fuir vers des régions « merveilleuses et authentiques ».
Voyage fait de rêves et de divagations
A travers des lumières de rouge passion.
« Une Saison en Enfer » tout en séduction
Où l’on perçoit à chaque instant les vibrations.

« La clef du festin ancien » … où « s’ouvrent les cœurs »,
Se fraye un chemin dans le dédale de fleurs
D’un langage qui sème la joie et les pleurs.
Un équilibre qui se fait dans la douceur.

Le comédien émerge doucement de l’ombre,
Nous laissant flotter au-dessus du cercle sombre
De la débauche de vices et de mots qui tombent
Rondement de ses lèvres en mélodies profondes
Et suivent les cours de ses pensées et de l’onde.
Ivre de poésie, sa poitrine se bombe
Pour recracher les délicieux propos qui grondent,
Le transformant en orgiaque bête de scène
Qui exulte et sublime l’œuvre rimbaldienne.

Gestuelle qui, avec art, chorégraphie
Les textes qu’il interprète comme un défi.
Un fameux spectacle enrichi d’inattendu
Se joue, se danse comme sur un fil tendu
Entre deux mondes étranges aux âmes suspendues.

« Théâtre La Jonquière » et « Ateliers d’Amphoux »,
Son interprétation sincère nous rend fous
De bonheur. L’ouïr est un pur enchantement
Qui nous berce d’un mélancolique moment.
Une belle surprise à voir absolument.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.wordpress.com
« Une Saison en Enfer – L’expérience intime ». Arthur Rimbaud. Mise en scène, Interprétation Jean-Baptiste Forest. Sound Design en Live. Par la « Compagnie Kâdra ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>