Théâtre : « Le Roman de Monsieur Molière ». D’après Boulgakov, Molière et Lully (poésie).

heartheartheart


Avec l'évocation de  "L'Hôtel de Bourgogne"
Où les mots alourdis de ridicule cognent,
Une incursion vers le "Théâtre du Marais"
Où la grandiloquence partout apparaît,
Jean-Baptiste Poquelin se cherche une place
Dans les salles de spectacle "pleines de crasse".

Elle trône, la carriole aux immenses roues,
Pièce maîtresse d'un théâtre sans le sou.
"L'illustre théâtre" et la "Famille Béjart"
Tentent leur chance, se lançant dans la bagarre,
Long parcours "au rythme des granges et des remises"
Où le succès ne vient qu'après dix ans de crise.

Récit passionnant sur la troupe de Molière
D'une "nature comique extraordinaire".
L'auteur acteur, très bien "formé par Scaramouche",
Fait "mourir de rire" sur les sujets qu'il touche.
Un duo d'acteurs qui, à tous les coups, fait mouche
En proposant quelques scènes de la carrière
Du "chef de troupe" au "Théâtre Le Lucernaire".

"Succès et revers d'une troupe légendaire",
Avec un pianiste qui ne manque pas d'airs.
On se plonge dans la grandeur et la misère
D'un écrivain au génie qui meurt solitaire.
Béatrice CHALAND
"Le Roman de Monsieur Molière". D'après Boulgakov, Molière et Lully. Adaptation, Mise en scène Ronan Rivière. Par le "Collectif Voix des Plumes".
http://bclerideaurouge.free.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *