Lieu de théâtre : « La Gare franche », à Marseille

« La Gare franche » est, à Marseille, depuis 2003, un lieu particulier. Si on y voit des spectacles, c'est à l'état d'étape de travail et plus particulièrement à destination des voisins, qui peuvent aussi y cultiver un jardin ouvrier ou en traverser le terrain pour accéder plus facilement au village proche. Car on est dans les quartiers Nord, dans cette mosaïque de vieux villages et de cités. Les voisins en question, ce sont bien sûr les habitants des logements sociaux du plan d'Aou auxquels il est donné de désacraliser l'acte théâtral en assistant à sa mise au point. Une recette efficace pour donner à certains le goût de venir au spectacle au lieu de continuer à croire qu'il s'agit d'un lieu réservé à des initiés dont il ne fait pas partie. Et ce sont toutes sortes de spectacles qui peuvent être vus, puisque le lieu accueille des artistes de toutes disciplines en train de mettre au point leur futures créations. Le plateau est à disposition, à eux d'y trouver l'inspiration qui les aidera à donner la touche décisive à leur travail.
C'est en 2013, au moment de la disparition de Wladyslaw Znorko, qu'est créé la notion de « Groupe des 15 » (15 jeunes de 15 ans habitant le 15e arrondissement, mais il y aura des exceptions) et d'« artiste à l'a(e)ncre » (un artiste qui pendant trois ans prend le lieu comme port d'attache pour y travailler ses propres projet, en imaginer pour le lieu et programme d'autres artistes durant la saison). Pour l'an prochain, le lieu aimerait trouver un artiste travaillant autour de la notion d'« Art et territoire ».
Pierre FRANÇOIS
http://lagarefranche.org

Photo : Pierre Francois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>