Litterature : « Les Survivants », de Wuhe, chez Actes sud

« Les Survivants » est un livre étrange et fascinant. En 280 pages l'auteur taïwanais Wuhe utilise le point moins d'une demi-douzaine de fois. Ses pauses ne sont marquées que par des virgules, qui servent aussi de transitions à ses associations d'idées. Le style oral de l'auteur, qui écrit comme s'il tenait un journal instantané, nous convoque ainsi dans les méandres de sa vie comme de sa pensée, voire de ses rêves.
La limite de cette écriture réside dans le fait que ce livre est difficilement une lecture de transport en commun : il faut chaque fois un petit temps pour revenir dans l'atmosphère du contexte où on avait laissé la lecture.
Par contre, le fait de faire se succéder les pensées historiques, philosophiques ou érotiques, les récits ou les rêves, les projets ou leur tentative de traduction, comme dans la vie de quiconque, constitue une réelle richesse. L'auteur a su par ailleurs fixer son propos autour d'une trame – « les événements de Musha », une révolte d'aborigènes contre les Japonais durant la guerre – et le voisinage d'avec « la Fille », qui l'ouvre à la mentalité de la population qu'il étudie.
Les nombreuses notes des éditeurs ainsi qu'une préface aussi claire et concise qu'indispensable à lire permettent de mieux comprendre le contexte historique et les allusions à l'actualité. On est happé par le livre, comme enlevé dans le cerveau de l'auteur qui, heureusement pour nous, s'exprime dans un style enlevé et fluide.
Au passage, l'ouvrage ayant été offert à votre serviteur par le Centre culturel de Taïwan, on conçoit une certaine admiration pour les représentants de ce pays qui n'ont pas hésité à faire connaître un auteur qui critique – parfois sévèrement – le régime politique sous lequel il vit.
Pierre FRANÇOIS
« Les Survivants », de Wuhe. Traduit du chinois (Taïwan) par Esther Lin-Rosolato et Emmanuelle Péchenart. 295 pages, 23 €, ISBN 978-2-7427-9800-1, chez Actes sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *