Théâtre : « Fin de partie » au Théâtre de l’Essaïon, à Paris

Hamm, un aveugle paralytique, tyrannise son petit monde de son fauteuil. Ses parents, Nell et Nagg, vivent, près de lui, mutilés et reclus dans des poubelles. Clov, seul valide, sert les trois autres et hait Hamm dont il est le souffre-douleur. Il veut partir mais n’y parvient pas.
Il n’y a pas d’intrigue à proprement parler dans ce théâtre mais des rapports de force et des habitudes dérisoires entre les 4 personnages. « Quelque chose suit son cours. » Répétée pendant la pièce, cette sentence est à l’image du reste : énigmatique, vague et fatal. Cela met mal à l’aise et c’est fait pour. Si l’on estampille souvent le théâtre de Beckett comme tenant de l’absurde ou de l’indécis, il ne doit pourtant rien au hasard. Tout y est réfléchi, calibré, maîtrisé. C’est souvent drôle car tragique et désespéré, une anthologie d’humour noir.
Cette version de « Fin de partie » est fidèle au texte et à l’esprit de Beckett. La mise en scène montre l’indicible, avec simplicité et un réalisme plutôt poétique (la mer est évoquée grâce à une longue-vue, l’égout grâce à un lancé de seau d’aisance …). Surtout, et ce n’est pas rien, elle parvient à rendre parfois évident un texte qui ne l’était pas toujours pour moi.
Pour les décors, les maquillages et les costumes, je trouverais bien une filiation cinématographique du côté de Terry Gilliam (période « Brazil ») et de Tim Burton. J’ai trouvé les comédiens très bons. Mention spéciale à Hamm-Philippe Catoire, dont le rôle jubilatoire laisse exploser le talent, tout en nuances. Du grand art !
Difouaine

« Fin de partie » de Samuel Beckett. Mise en scène : Jean-Claude Sachot. Avec : Philippe Catoire, Gérard Cheylus, Marie Henriau et Jérôme Keen. Jusqu’au 4 avril 2015, du jeudi au samedi à 21 h 30.
Au Théâtre de l’Essaïon, 6, rue Pierre au lard 75004 Paris. Tél. : 01.42.78.46.42. http://www.essaion-theatre.com. Métro : Hôtel de ville
.

Photo : Benoist Brione

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *