Livres : « La Fille qui aimait les nuages », suivi de « L’Impératrice rouge » et « Le Royaume de Nina » aux éditions Gope.

L’Asie et Paris. « La fille qui aimait les nuages » est une suite de trois « micro-romans », comme l’indique la couverture, et c’est bien cela. De romans d’espionnage. Ils se lisent facilement et vite. L’auteur fait avancer le lecteur au rythme de son écriture sans fioritures inutiles. Aucun adjectif n’est de trop, aucune introspection n’est de mise…

Musique : Le Quatuor A’dam remet le couvert.

Piqûre de rappel. À www.holybuzz.com, quand on a aimé un spectacle, on aime le rappeler. Ainsi du quatuor A’dam, qui avait effectué un tour de chauffe à l’Auguste théâtre (une salle bien sympathique au demeurant et dans laquelle les artistes sont aussi bien accueillis que les spectateurs et inversement) en février dernier. Ils ont deux…

Francophonie : naissance d’un nouveau prix littéraire.

Tout nouveau, tout beau. Dans le petit monde de la promotion du français, on est doué pour le pastiche. Pour preuve, le prix de la Carpette anglaise, qui est remis chaque année depuis 1999 à un membre de l’élite française pendant la saison des prix littéraires au sortir d’un déjeuner au restaurant (pour l’anecdote le…