Théâtre : « Pardonne-moi de me trahir », de Nelson Rodrigues, trad. Thomas Quillardet, au théâtre Les Déchargeurs, à Paris.

Transmission et perversité. « Pardonne-moi de me trahir » est une pièce sur l’obsession, la transmission et la perversité. Autrement dit, une tragédie moderne mettant en scène des personnages prisonniers de leurs désirs inconscients, en souffrance et voulant vainement s’en libérer. Son langage, loin de l’élégance de l’alexandrin, s’enracine dans les détresses quotidiennes dont l’auteur…

Nelson Mandela est mort

Nelson Mandela est mort à 20 heures 50 le 5 décembre d’une infection pulmonaire. Il avait 95 ans. L’héritage de ce géant revêt de multiples aspects : politiques, sociaux, spirituels… Qu’il soit permis, à ce dernier sujet d’en livrer une des pépites, même s’il ne s’agit que de la citation qu’il aurait fait – sans doute…