Théâtre : «Inoubliable Sarah Bernhardt».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet…

Théâtre : « Mère Térésa, ombre et lumière », de Joëlle Fossier au Lucernaire, à Paris.

Étrange. « Mère Térésa, ombre et lumière » est un spectacle qui interroge. C’est impeccablement joué. Normal : Catherine Salviat, de la Comédie française, n’est pas la première venue. Mais on n’arrive pas à croire au personnage. Y en a-t-il d’ailleurs un ? Le texte est écrit comme un récit, mais conjugué à la première personne là où le…

Théâtre : « Mère Térésa, ombre et lumière », de Joëlle Fossier au Lucernaire, à Paris.

Étrange. « Mère Térésa, ombre et lumière » est un spectacle qui interroge. C’est impeccablement joué. Normal : Catherine Salviat, de la Comédie française, n’est pas la première venue. Mais on ‘arrive pas à croire au personnage. Y en a-t-il d’ailleurs un ? Le texte est écrit comme un récit, mais conjugué à la première personne là où le…

Théâtre : « Zazie dans le métro » au Lucernaire de Paris.

Impertinente. Pas un mot n'a été modifié et « Zazie dans le métro » est une adaptation vive et comique du roman de Queneau. Le personnage de la fillette en particulier est bien interprété, il joue parfaitement le mélange de naïveté et de lucidité qui la caractérise. Conteuse autant qu'interprète, sur scène ou se réfugiant dans la…