Théâtre : « À la recherche des canards perdus, cartographie 1 », de et avec Frédéric Ferrer en tournée internationale.

«  Allô, Houston, on a un problème  » .
« À la recherche des canards perdus, cartographie 1 » est une pièce – hilarante – de et avec Frédéric Ferrer présentée sous la forme d'une fausse conférence. Sauf que tout ce qui y est dit est vrai, spécialement les éléments scientifiques. Car avant de devenir auteur-metteur en scène-comédien, Frédéric Ferrer était géographe. Et n'a jamais vraiment décroché…
De ce fait, ses spectacles mêlent habilement vérités scientifiques et forme loufoque, quand ce n'est pas la forme qui est sérieuse et le contenu qui dérape.
La présentation sous forme de conférence est crédible, crédibles aussi les hésitations, reprises et bégaiements du chercheur qui n'est pas orateur pour deux sous. Sauf qu'évidemment tout cela est le résultat d'une mise en scène au cordeau.
Véridique, l'existence d'une expérience de la NASA au Groenland, véridique, l'existence de la base militaire états-unienne secrète jusqu'à ce que Jean Malaurie tombe dessus (cf « Les derniers rois de Thulé »), exactes, les notions géologiques expliquées, scientifique et rigoureux, le raisonnement.
Sauf que certaines photos projetées ou certains propos n'ont qu'un rapport syllogistique – voire aucun – avec le sujet, d'où à la fois l'humour et la séduction, pour ne pas dire l'hypnose, exercée par le spectacle.
Du coup, sans cesser de faire rire, ce spectacle est une contribution originale qui cherche à cerner les enjeux de la géopolitique à l'ère du réchauffement climatique et de l'ouverture du passage du Nord-Ouest, lequel renferme d'immenses richesses minérales…
Pierre FRANÇOIS
« À la recherche des canards perdus, cartographie 1, conférence sur un expérience scientifique pour mesurer la vitesse du réchauffement climatique dans l'Arctique », de, mis en scène par et avec Frédéric Ferrer. Le 7 novembre à l'Institut français du Maroc à Meknès, le 29 novembre au Théâtre Durance de Château-Arnoux (04), le 6 janvier 2017 au Théâtre des Îlets, CDN de Montluçon (03), du 7 au 15 janvier en tournée avec la scène natinale d'Albi en décentralisation (le 7 à Gaillac, le 8 à Graulhet, le 10 à Lautrec, le 13 à Lescure, le 14 à Le Garric, le 15 à Réalmont), le 6 avril à Saint-Julien en Genevois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *