1809TetesDeChien203x147x72DpiPhotoCollectiftoetma

Musique : « Faces cachées », par « Les Têtes de chien » au théâtre de Ménilmontant, à Paris.

Tradition cachée. Les « Têtes de chien » sortent un nouvel album en même temps qu’ils donnent une série de concerts. Ces derniers consistent en cinq dates réparties sur novembre et décembre au Théâtre de Ménilmontant, à Paris. Si le répertoire, habituel chez eux, est celui des comptines traditionnelles, ils ont décidé de mettre en valeur le…

1711TheatreLesMonstrueuses147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF4856

Théâtre : « Les Monstrueuses », de Leïla Anis à La maison des métallos à Paris puis en tournée.

Génération. « Les Monstrueuses » est une pièce qui parle d’abord aux femmes. Le sujet ? À l’occasion d’une maternité, les souvenirs enfouis, tus, des naissances de ses aïeules envahissent la dernière de la lignée. Une lignée de «monstres » dans la mesure où aucune de ces femmes n’a correspondu au modèle de la société de son temps. La…

Intro1TetesDeChien220X147

Musique et théâtre : les Têtes de chien en concert-représentation au Lucernaire

« La Grande ville » des Têtes de chien est un spectacle chanté – souvent a capella, comme c’est leur habitude – plus personnel que le précédent (« Portraits d’hommes ») qui revisitait les airs traditionnels. Cette fois-ci, les comptines populaires de nos régions sont clairement retravaillées et la mise en scène d’Annabelle Stefani est bien plus qu’une suite…