Théâtre : Portrait de Maxime d’Aboville.

Maxime d'Aboville : portrait. On ne présente plus Maxime d'Aboville. Parent de celui que connaissent les navigateurs*, son parcours est tout différent et autant couronné de succès : sélectionné deux fois pour les Molières dès le début de sa carrière – dans la catégorie « Révélation masculine » en 2010 et « Second rôle » en 2011 – il décroche celui…

190X147X72DpiLe-Pape-François-au-Vatican-Crédits-Catholic-Church-England-and-Wales-licence-Creative-Commons

Religion : Rome crée un nouveau diocèse en Chine continentale.

Selon le site www.vaticannews.va, la méthode pour arriver à un accord a consisté à se rencontrer régulièrement, ce qui a permis à la confiance de grandir et aux idées préconçues de tomber.  La première conséquence de cet accord a été la reconnaissance de la nomination de huit évêques désignés par Pékin, Rome n’ayant pas fait…

190X147X72DpiLe-Pape-François-au-Vatican-Crédits-Catholic-Church-England-and-Wales-licence-Creative-Commons

Religion : accord historique provisoire entre Pékin et Rome sur la nomination des évêques.

Depuis 1957, on avait pris l’habitude de parler, concernant la Chine continentale, d’une Église clandestine unie à Rome et d’une Église officielle liée au parti communiste chinois, ce qui aboutissait concrètement à des nominations d’évêques concurrentes. Depuis quelques années, on savait que des contacts avaient lieu entre les fidèles des deux obédiences. En janvier dernier,…

190X147X72DpiLe-Pape-François-au-Vatican-Crédits-Catholic-Church-England-and-Wales-licence-Creative-Commons

Spiritualité, actualité : Les vœux du pape François à la Curie, cuvée 2017.

Sanglants. Une dépêche AFP du 21 décembre relate l’atmosphère qui a présidé aux vœux de Pape à la Curie. Sans nommer quiconque, l’évêque de Rome a qualifié de « traîtres » ceux qui freinent sa réforme des institutions vaticanes. S’il a admis que les changements concernant la Curie devaient se faire avec « patience, attention et délicatesse » dans…

1607TheatreLeRomanDeMonsieurMoliere147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF9254

Théâtre, débat : « Le Théâtre est-il l’église du diable ? » au sujet de la pièce « Le Roman de monsieur Molière » au théâtre du Ranelagh, à Paris

Le Théâtre, Dieu et le diable.  « Le Théâtre est-il l’église du diable ? », tel est l’intitulé d’un débat qui précédera la pièce « Le Roman de monsieur Molière »*. Il est sous-titré « Les censeurs de Molière ont-ils totalement tort ? ». Le propos est de sortir du jugement d’une époque avec les critères d’une autre et de mettre en valeur…