Théâtre (poésie) : vu à Avignon, parfois déjà revu et longue vie à : « Chagrin pour Soi », de Virginie Lemoine et Sophie Forte.

heartheartheartheart, par Béatrice Chaland.
Une comédie alerte et très inventive,
Pleine de malice et de surprises intuitives.
Mise en scène de folie communicative
Au « Théâtre Buffon » où l’intrigue ravive
Un mélange de pensées néga-positives.
On passe une belle heure méga-sensitive
Et ça fait du bien, ça coule comme une eau vive.

C’est un texte formidablement ficelé,
Au service d’un « Gros Chagrin » à museler
Une foule de stratagèmes à juguler
Les sentiments qui, sur elle, vont déferler.
Dans un double-sens, double-face et double-jeu,
On est pris dans l’engrenage tumultueux
Où se déchaînent des êtres talentueux.

Son blues vous redonne un moral miraculeux,
Votre cœur s’enfle de sentiments généreux.
On en ressort attendri et émerveillé,
Une conscience totalement éveillée.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
« Chagrin pour Soi ». Écriture Virginie Lemoine (mise en scène) et Sophie Forte (interprétation). Avec aussi William Mesguich et Tchavdar Pentchev. (Avignon, 19-07-2017, 16h35) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>