Théâtre (poésie) : vu à Avignon, parfois déjà revu et longue vie à : « KosmAnarchie », par la « Compagnie Parole et Musique ».

heartheartheart, par Béatrice Chaland.
« Ceux qui mettent un loup lorsqu’ils mangent du mouton »,
Se voilant la face quand ils font les gloutons
Afin de ne pas voir la souffrance du monde,
Devraient plonger dans le baquet de bonnes ondes
De « KosmAnarchie » qui les diffuse à la ronde.

Tricotage des poèmes … un vers à l’endroit,
Une ligne à l’envers, pour revenir tout droit
Au cœur du sujet, au « Théâtre Notre-Dame »
Où la Sainte-Trinité ranime la flamme.
Ce révolté trio met Prévert en valeur
En lui versant un peu d’opéra sur le cœur.

« Un éclat de rire, dans l’œil », que l’on reçoit
Par l’humoristique mise en scène de choix
Qui nous présente leur vision de la baleine ;
Ce qui nous retient joyeusement en haleine,
Avant que de sombrer dans les récits de peine
Qui fustigent tous types d’agression, de haine.

Lessive bien faite et linge raccommodé
Avec un bon fil conducteur, accommodé
En comédie sympathique, sauce musicale,
Sur piano à queue,
En milieu aqueux,
Servi sur astucieux décors mode originale.

Montage réussi
Pour les gros temps de pluie
Cachés sous parapluie.
Mettez-vous à l’abri
Au coin de poésie
De leur « KosmAnarchie ».

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.wordpress.com
« KosmAnarchie ». Prévert et Kosma. Théâtre musical. Conception, Mise en scène, Interprétation Par la « Compagnie Parole et Musique ». (Avignon, 11-07-2017, 10h45) 

Photo : Pierre Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *