Théâtre, festival d’Avignon off : « Anne Baquet, Soprano en Liberté » (poésie).

Musicomique, par Béatrice Chaland.heartheart
« Ça sert à quoi d’aimer »
« Si c’est pas pour la vie »
« Çà sert à quoi la vie »
« Si c’est pas pour aimer » …

Voilà que le tableau,
Décrit en peu de mots,
Se découvre au piano
En merveilleux solo …

Divine soprano
Au pouvoir comico
Joliment lyrico
Tendrement rigolo …

Et c’est fort à propos
Que les jolis morceaux
Bien taillés pour son do
Lui font seconde peau …

Revêtue d’oripeaux
Et frissons dans le dos
Elle manie très haut
L’art vocal du grand beau.

Et c’est au « Lucernaire »
Qu’elle s’amuse à faire
Son récital super,
Vocalises d’enfer
Qui enchantent les airs.

Les quatre fers en l’air
Ses postures ont pris l’air
De verser en mystères …
Ça ne peut que nous plaire !

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Spectacle musical. Mise en scène Anne-Marie Gros. (10-06-2017, 21h00)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>