Festival international : « Novart » à Bordeaux.

Art contemporain.
« Novart » 2015, explique Sylvie Violan, sa directrice, est un festival de transition. Avant, « Novart » était, en novembre, un catalogue de la programmation des salles bordelaises de spectacle . Il n'y avait donc pas de ligne artistique. On sait que l'an prochain « Novart » sera fondu avec « Des souris, des hommes », autre festival de la métropole également créé par elle.
Cette année, « Novart » a été programmé durant les vacances de la Toussaint et a privilégié les manifestations ludiques ou faisant appel à la participation du public. L'idée qui gouverne ces modifications est de changer le rapport du spectateur à l'art, d'encourager une familiarité avec l’œuvre.
Parallèlement, une ligne artistique, proche de celle de « Des souris, des hommes », a été choisie. Elle se caractérise par des dimensions contemporaines, régionales et internationales. La population, même si elle va durant l'année à l'Opéra, est capable de s'ouvrir l'esprit le temps d'un festival en fréquentant d'autres formes artistiques.
On ne peut que souscrire aux buts exposés. Les moyens utilisés ont-ils été les plus pertinents ? Il n'est pas sûr que certaines initiatives échappent au « foutage de g… », tel ce ballon géant que le public est invité à toucher, mais dans la mesure où il est pensé par un artiste new-yorkais l'idée est obligatoirement géniale. On pourrait encore parler de ces comédiens qui arrivent avec un disque de musique et expliquent au public pourquoi ils l'ont choisi avant d'inviter les spectateurs à faire de même les jours suivants.
Disons qu'il y en avait pour tous les goûts, de l'opéra au happening en passant par le répertoire revisité ou le cirque. Qu'à chaque fois le spectacle était choisi avec soin. Et que l'an prochain achèvera ces transformations.
Pierre FRANCOIS
« Novart », novartbordeaux.com


Photo : Sylvie Violan, directrice du festival « Novart », par Pierre François.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *