Théâtre : Nous n’irons pas ce soir au paradis au théâtre des Abbesses

« Nous n’irons pas ce soir au paradis » est une pièce qui adapte… « L’Enfer » de Dante, première partie achevée en 1314 de sa « Comedia » terminée en 1321, mais qui ne sera publiée que de façon posthume, en 1472.

Seul en scène, le comédien multiplie les personnages : il est le narrateur qui résume l’épisode qu’il va réciter, le récitant en français comme dans le texte et le commentateur qui offre une exégèse du texte.

Non seulement jamais il ne crée de confusion entre ses différents rôles, mais en plus il mets de l’humour dans ses commentaires, un humour d’érudit, finement dosé entre ironie et tendresse. Pour autant, ce spectacle n’est jamais ennuyeux, au contraire, son style donne au spectateur l’impression soudaine d’être devenu intelligent et de tout comprendre… même si par la suite on a du mal à tout se rappeler.

On en apprend sur la symbolique des chiffres chez Dante, sur Dante d’abord homme politique avant d’être poète, sur la technique d’écriture qu’il partage avec Proust, sur le pape Boniface VIII que l’auteur place en enfer de son vivant même (ce qui n’arrange pas ses affaires…), sur les conséquences de « l’invention » du purgatoire sur le capitalisme (d’après une interprétation un peu étonnante mais pas forcément fausse de la vente des indulgences) ou les origines de la mariolâtrie… Par contre, on note une confusion entre l’enfer et les enfers, le comédien se retrouvant en train de défendre – sûrement involontairement – la thèse de la secte de Gallus et Smedlin, laquelle n’existait pas encore du temps de l’auteur.

Le tout dans un style oral de conteur, sur un rythme tantôt haletant tantôt de suspense. On est suspendu aux lèvres du comédien qui nous emmène comme il veut au long de son enseignement initiatique. Et au bout de ce rêve éveillé, on a envie de lire tout Dante…

Pierre FRANÇOIS

« Nous n’irons pas ce soir au paradis », Serge Maggiani raconte « L’Enfer » de Dante. Du 26 mars au 11 avril au Théâtre des Abbesses, 31, rue des Abbesses, 75018 Paris, tél. : 01 42 74 22 77, www.theatredelaville-paris.com

Phot : Fabienne Rappeneau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *