Théâtre : « Fabrice Luchini et moi », de et avec Olivier Sauton au Théâtre La Bruyère à Paris.

Précision importante. L'article qui suit, sur « Fabrice Luchini et moi », était déjà publié au moment de la révélation de l’antisémitisme violent du comédien (cf. par exemple : http://www.sceneweb.fr/bref-olivier-sauton-luchini-planches-antisemite-twitter/).  Il serait donc hypocrite de l’effacer a posteriori. Par contre, la confrontation d’un tel talent et d’idées aussi primaires chez une même personne pose une fois de plus…

Théâtre : « Sacré sucré salé », de Stéphanie Schwartzbrod à La Tempête (Cartoucherie) à Paris.

Alimentation spirituelle. On peut s'interroger sur l'opportunité du prologue ou trouver que le versant gustatif de ce spectacle n'est qu'un prétexte pour nous servir un plat de théologie épicé d'exégèse et de linguistique. Il n'empêche : dès qu'on entend le texte rédigé par la comédienne, on réalise tout à la fois la qualité indiscutable des connaissances…