Théâtre : « Juste un souvenir », textes de vingt et un paroliers compilés et agencés par Myriam Boyer et Gérard Vantagiolli au théâtre Poche-Montparnasse, à Paris.

Un bijou !« Juste un souvenir » est un bijou. Quasiment seule en scène – si son partenaire prononce dix phrases et reste cinq minutes en scène, mais avec une présence…, c’est bien le maximum – la comédienne capte son public dès les premières secondes.Certes, elle a choisi son texte pour démarrer, mais la suite n’a pas grand-chose…

Socio-politique, histoire : De l’étrange à l’intime, comment notre perception des animaux marins s’est transformée. Par Hélène Artaud, maître de conférences en anthropologie sociale à l’UMR 208 Paloc du Muséum national d’histoire naturelle. In The Conversation du 2 mars 2023.

Hélène Artaud, Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) Nous vous proposons de découvrir un extrait de l’ouvrage de l’anthropologue Hélène Artaud (Muséum national d’histoire naturelle), « Immersion », paru le 23 février 2023 aux éditions La Découverte. L’autrice y explore les rapports profondément différents que les sociétés de l’Atlantique et du Pacifique ont entretenus avec la mer. Et comment…

Théâtre : « Akedia, le diable au désert », d’Adrien Candiard à la chapelle Notre-Dame des anges, à Paris.

Étonnant, détonant.Donner une pièce sur le combat spirituel rédigée à partir des écrits des pères du désert dans une chapelle est peu commun. Se montrer moderne au point de proposer une rémunération libre et consciente, encore moins. Mais le plus surprenant est ailleurs : cette proposition n’émane pas d’une jeune troupe à la recherche de…

Théâtre : « Rosemary Lovelace », de Marie Charlet et Frantz Morel A L’Huissier au Théâtre Montmartre Galabru, à Paris.

Kitch délirant.Dans un style familier, mais sans vulgarité, l’ambiance montmartroise est caricaturée, mais sans être brocardée par une comédienne et sa pianiste. Leur spectacle, inspiré du cabaret, effectue d’incessants va-et-vient entre une trame tantôt racontée, tantôt illustrée, et les chansons osées – pour l’époque – qu’elle relie. On est au confluent du genre kitch propre…

Théâtre : « La Foire de Madrid », de Félix Lope de Vega jusqu’au 25 septembre à l’Epée de bois puis en tournée.

Farce, mais fine. « La Foire de Madrid », d’après Félix Lope de Vega est une pièce qui, heureusement, va partir en tournée puis revenir après sa création à l’Épée de bois. Le metteur en scène n’est pas un inconnu : Ronan Rivière a créé un mémorable « Roman de Monsieur Molière »* et osé un « Nez »** de Gogol masqué…

Théâtre : « Exit », comédie musicale de Stéphane Laporte et Gaétan Borg, composée par Didier Bailly, au Théâtre de la Huchette.

Pas si futile… Sur le rideau de scène de la Huchette, une projection de l’affichage « Exit » du métro de Londres annonce le thème de la comédie musicale qui se donne en troisième partie, après les inoxydables « Cantatrice chauve » et « Leçon » : un énième duo-duel franco-anglais. La trame est simplissime : une conceptrice de jeu vidéo vit en…

Théâtre : le spectacle continue (2).

Gérard Rouzier, qui donne « L’Évangile de saint Jean » depuis des dizaines d’années ou a dernièrement joué (dans le désordre) « Charles de Foucauld », « Van Gogh » ou « Le Cinquième évangile », sans oublier la direction artistique d’une « Etty Hillesum » a-t-il arrêté ses activités théâtrales avec le confinement ? Il a failli. Mais il se trouve que parallèlement aux pièces…

Théâtre : Portrait de Maxime d’Aboville.

Maxime d'Aboville : portrait. On ne présente plus Maxime d'Aboville. Parent de celui que connaissent les navigateurs*, son parcours est tout différent et autant couronné de succès : sélectionné deux fois pour les Molières dès le début de sa carrière – dans la catégorie « Révélation masculine » en 2010 et « Second rôle » en 2011 – il décroche celui…

Théâtre : « Camille contre Claudel », de et mis en scène par Hélène Zidi au Théâtre du roi René, à Paris.

Dédoublement. « Camille contre Claudel » est un dialogue singulier entre elle et elle-même à différents âges de sa vie, donc aussi à des moments d’évolution psychologique distincts. La mise en scène a fait le choix – astucieux – de partir des époques les plus opposées, celle de la jeune fille éblouie et de la vieille femme…