Théâtre : « La Ronde » d’Arthur Schnitzler.

Déni de sentiments, par Clara. Cinq hommes et cinq femmes jouent la comédie de la séduction. Une fois l'acte consommé, le couple se défait et chacun repart dans sa course interminable au plaisir. Fortement inspiré du film de Max Ophuls – réalisé en 1950 – la mise en scène est volontairement rétro alors que le…

ArianeJustine220X146X72

Théâtre : « Les Précieuses Ridicules », de Molière au Lucernaire de Paris.

Rock, par Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge *** Elles sont « Précieuses » et elles sont « Ridicules », Tant avec belle emphase elles désarticulent Le vif langage ampoulé qu'elles manipulent. Leurs idées préconçues et creuses véhiculent Lieux-communs qui, dans leur bouche fleurie, pullulent. Leurs « Belles Manières », superbement jouées, À l'art, consacrées, sont entièrement vouées.…