Musique : «Oh là là !».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet été.

Le «Bal Blomet» accueille une artiste accomplie
Qui brille de tous feux au-dessus des amplis.
Bouillonnante formation, diablement jazzy,
Qui excelle dans tous les autres styles aussi.

Elle chante Paris et tout le tremblement,
Elle offre son cœur pour combattre les tourments.
Classiques tenues de récital, noires et blanches
Pour un concert où aucune note ne flanche.

Ils revisitent le répertoire français ;
Avec batterie et claquettes, c’est parfait !
Piano à queue, saxos, guitares et contrebasse,
Refrains, danse et clarinette qui se surpasse.

Rouge passion pour grand soir, on ne peut plus «chic»,
Qui balance entre vocalises «fantastiques».
Des petites incursions dans la langue anglaise
Et dialectes avec lesquels elle est très à l’aise.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com

Le Music-Hall d’Isabelle Georges et son orchestre. (Paris, 27-12-2018, 20h30).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *