Théâtre (poésie) : vu à Avignon, parfois déjà revu et longue vie à : « Ma Parole ! », de et avec Vincent Roca.

heartheartheartheart, par Béatrice Chaland.
Alchimiste des mots qu’il transforme en pépites
Inoubliables dont les tours d’esprit palpitent
Jusqu’à l’éclosion d’un nouveau sens qui visite
La langue comme la découverte d’un site.

Sketches innovants, qui ont toujours le mérite
De faire pleuvoir des paroles qui suscitent
Un éveil linguistique et l’on s’en félicite.
Ses spectacles sont tous une vraie réussite.

Dans un langage châtié, Vincent ressuscite,
A la façon des plus grands chansonniers, le rite
Des traits d’humour intelligents qu’on se récite,
Le soir au coin du feu, en pensant à l’artiste
Qui a su ranimer la flamme qui crépite
Dans notre cerveau, de manière réaliste,
Souhaitant que les bons effets, longtemps, persistent.
Au « Théâtre Le Petit Chien », allez-y vite !

« Décidé à se mettre ovaire chez maman »,
Il nous apporte fraîcheur et tempérament.
« A finir le fromage, nous l’édam », sans faim.
« Plus on grossit, plus on s’aigrit et … je m’aigris ».
Son talent ne prend pas une ride et grandit,
Tant et si bien, qu’entre « le début … le défunt »,
Du « corps braillard »
Au « corbillard »,
Qu’entre « champagne et bière », les jeux de mots fins
Témoignent de son don sans frein, qui n’est pas feint.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.wordpress.com
« Ma Parole ! » Donner la parole au silence. Textes et Jeu Vincent Roca. Mise en scène Gil Galliot. Musique Roland Catella. (Avignon, 27-07-2017, 20h45) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>