Théâtre (poésie) : vu à Avignon, parfois déjà revu et longue vie à : « Hollywood Swing Gum », d’Agnès Pat’.

heartheartheart, par Béatrice Chaland.
Agnès Pat’
Elle épate !
Les patates
Qu’elle tâte
Ont l’odeur
Du meilleur.
Les courgettes
En cagettes
Se débattent
Et s’abattent
A la hâte.
Les poireaux
En morceaux
Se rajoutent
Et s’ébattent
A la joute.
Çà c’est bath …

Quelle fête !
Çà en jette
Des paillettes ;
Poudre d’or
Qui décore,
Poudre aux yeux
Rend heureux.

Les claquettes
En goguette
C’est chouette !
Çà va vite,
Çà débite.
Pas dansés,
Cadencés ;
Le plancher
Prend son pied.

Beaucoup d’humour,
Comme toujours.
Panier du jour,
Pomme d’amour.
Même la mort,
Elle la mord.
Voix d’opéra,
Elle est extra !

« Comédie Bastille »,
De bio fruits babillent ;
« Théâtre Fontaine »,
A en perdre haleine ;
« Au coin de La Lune »,
Dégustez ses prunes.

De son « inaptitude à la réalité,
Elle fait un spectacle de proximité.
« Des mélodies, des sons et des rythmes » en plein champ,
« Les légumes poussent mieux sur un joli chant ».

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.wordpress.com
« Hollywood Swing Gum ». Texte, Interprétation Agnès Pat’. Texte, Mise en scène Trinidad. Chorégraphie Isabelle Dauzet. (19-06-2017, 20h30) 

Photo : Pierre Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *