Théâtre : « Le Dindon », par Sophie Lolis et librement inspiré de Feydeau, au théâtre Essaïon, à Paris.

De haut vol. On y croit, on y rit régulièrement (et parfois aux éclats) et la musique est au diapason du ton de l’ensemble. De quoi s’agit-il ? D’un spectacle musical librement adapté du « Dindon » de Feydeau. Pas si librement d’ailleurs, car on y retrouve les principaux personnages, avec en prime la « Môme Crevette »* alias ceux…

Théâtre : « De Vers en verres ». De Corneille, Goldoni, Hugo, Marivaux, Molière, Musset, Racine, Rostand, Tchekhov… au théâtre Essaïon, à Paris.

Menu artistique. C‘est jusqu’au 3 juillet, mais seulement le dimanche à 17 h 30. Il s’agit donc de ne pas se tromper de jour. De quoi s’agit-il ? D’un menu présenté aux spectateurs pendant qu’ils attendent pour retirer leurs places au guichet. Chacun choisit trois rubriques, qui composeront l’entrée, le plat et le dessert. La…

Théâtre : « François Rabelais », de Philippe Sabre et Jean-Pierre Andréani au Théâtre Essaïon, à Paris.

Rabelaisien, mais pas seulement. « François Rabelais » est un spectacle plein d’humour, un cours d’histoire, une performance d’acteur de la part du second rôle, une gourmandise linguistique et une incarnation aussi crédible qu’inattendue du rôle-titre. Rien que cela ! Celui que l’on présente comme un auteur dont le nom a inspiré un qualificatif –…

« Valentine ou la passion du théâtre », rencontre avec Valentine Tessier par Philippe Catoire au théâtre Essaïon, à Paris.

Reconstitution vivante. « Valentine » est un hommage. L’hommage d’un grand – Philippe Catoire – à une très grande du théâtre et du cinéma français : Valentine Tessier. Cette dernière donna le 20 octobre 1973, chez elle, un entretien d’une heure à Jean José Marchand et Rose Marie Moudoues. Philippe Catoire, qui a toujours gardé…

Théâtre : « Quand je serai grande… tu seras une femme, ma fille » et « Quand je serai un homme », à l’Essaïon, à Paris.

Réponses avec questions subsidiaires. « Quand je serai un homme » et « Quand je serai grande… tu seras une femme, ma fille » sont deux excellentes pièces. Toutes deux disent sans juger. Toutes deux ont été écrites après des séries d’interviews permettant à des personnes de livrer ce qu’elles ont de plus intime, bien au-delà de la simple…

Théâtre : « Quand je serai grande… tu seras une femme, ma fille », de et avec Catherine Hauseux à l’Essaïon, à Paris.

Communion féminine. Elles vibrent, elles sont à l’unisson, les spectatrices. Elles rien un peu moins que les spectateurs. C’est que ce qui leur est montré sur scène est leur histoire à toutes, une histoire intime à chacune et largement impartageable à l’autre moitié de l’humanité. Une moitié que manifestement elles envient tout en se reprochant…