Théâtre : « Sacré sucré salé », de Stéphanie Schwartzbrod à La Tempête (Cartoucherie) à Paris.

Alimentation spirituelle. On peut s'interroger sur l'opportunité du prologue ou trouver que le versant gustatif de ce spectacle n'est qu'un prétexte pour nous servir un plat de théologie épicé d'exégèse et de linguistique. Il n'empêche : dès qu'on entend le texte rédigé par la comédienne, on réalise tout à la fois la qualité indiscutable des connaissances…

Musique : David Sire entre scènes originales et nouvel album (2)

En tant qu’artiste vous avez votre univers, vous ne pouvez pas être que passeur… Bien sûr, mais mon univers est un peu comme un chambranle de porte, un portique qui nous scannerait quand on le passe et qui nous insufflerait une énergie, laquelle serait la poésie, l'univers. Ça ne m'empêche pas de proposer mon propre…