Poésie : « Le potentiel érotique de ma femme » à Paris.

, par Béatrice Chaland. Il n’y a que le titre qui soit racoleur Car le fond de la pièce a beaucoup de valeur. Drôles et sans temps mort, la succession de scènes, Avec vivacité et intérêt, s’enchaînent. Atteint d’une collectionite plus qu’aigüe Et envie de suicide au métro ou cigüe, Il collectionne tout et surtout…

Théâtre : « La Prairie parfumée où s’ébattent les plaisirs » à l’Essaïon de Paris

Le théâtre de l’Essaïon, après avoir remarqué que sa programmation était appréciée au Figaro et dans nos pages, aurait-il décidé de basculer dans la piété ? En même temps qu’« Autour de ma pierre il ne fera pas nuit », il donne « La Prairie parfumée où s’ébattent les plaisirs », un spectacle qui appelle régulièrement la bénédiction de Dieu…