Théâtre et musique : « Quand l’amour des notes », de Céline Devalan à l’Essaïon, à Paris.

Comique de couples compliqués.
« Quand l'amour des notes » se présente comme une « musicomédie » et le jeu de mots est juste. Ce divertissement sans autre prétention que de proposer un moment léger dans le style et déjà plus réfléchi quant au fond se laisse voir avec un vrai plaisir. On regrette seulement – mais il s'agissait de la deuxième représentation, celle de tous les périls – que le jeu ne soit pas à la hauteur des dialogues ou de la musique, car par moments trop caricatural. Peu importe, la voix chaude et enveloppante du guitariste dont la musique évoque parfois Duteil, rattrape tout. On éprouve un réel plaisir à se laisse emporter par ses évocations de la vie de couple, avec ses hauts, ses bas, ses illusions et ses surprises. Sans compter la dimension comique du spectacle, tant les saillies sont bien vues au sujet de la vie de couple dans tous ses états, de celle qui jure qu'on ne l'y reprendra plus à celle que personne ne regarde en passant par l'amie-traître et l'indispensable homme coupable.
Pierre FRANÇOIS
« Quand l'amour des notes », musicomédie. Samedi à 21 h 30 jusqu'au 5 octobre à l'Essaïon, 6, rue Pierre au lard, 75004 Paris, métro Hôtel-de-ville, Rambuteau, Châtelet ; tél. 01 42 78 46 42 ; courriel essaionreservations@gmail.com ; site https://www.essaion-theatre.com/spectacle/848_quand-lamour-des-notes.html. Écriture et mise en scène : Céline Devalan. Avec Anthony Courret, Céline Devalan, Mélanie Devalan, Mélisandre Meertens. Chorégraphie : Vanessa Terrier. Musique et chanson : Serge Para. Musiciens : Cédric Dayou, Benjamin Garnier, Svein Lemarié, Serge Para. Lumières (inadaptées à la profondeur de scène de l'Essaïon) : Antoine Le Gallo.

Photo : Pierre Francois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>