Socio-politique : « Législatives : la course à l’échalote des promesses budgétaires et fiscales », d’Éric Pichet, directeur du Mastère Spécialisé Patrimoine et Immobilier à la Kedge Business School. In « The Conversation » du 20 juin 2024.

Éric Pichet, Kedge Business School Après la décision du président de la République de dissoudre l’Assemblée nationale et de procéder à de nouvelles élections, le champ politique français apparaît organisé autour de trois blocs : le camp présidentiel avec le slogan Ensemble pour la République, une coalition des forces de gauche intitulée le Nouveau Front populaire…

Socio-politique : « Front populaire : à gauche, le retour de l’union ? », par Pierre-Nicolas Baudot, docteur en science politique à l’université Paris-Panthéon-Assas. In « The Conversation » du 13 juin 2024.

Pierre-Nicolas Baudot, Université Paris-Panthéon-Assas Le soir des élections européennes, le 9 juin, et les jours qui ont suivis n’ont pas manqué de surprises politiques. Si la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron fut la première et la principale, l’annonce d’un « Front populaire » rassemblant, 24 heures après les résultats, les principales forces de gauche en constitua une…

Socio-politique : « Front » populaire contre « Rassemblement » national : un renversement par la charge sémantique des mots, par Julien Longhi, professeur en sciences du langage à l’université AGORA/IDHN, CY Cergy Paris Université. In « The Conversation » du 12 juin 2024.

Julien Longhi, CY Cergy Paris Université À l’issue des élections européennes, qui ont vues la nette victoire du Rassemblement national, et la dissolution de l’Assemblée nationale par le président de la République, les partis de gauche ont acté la mise en place d’un « front populaire » pour les législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet. Aujourd’hui, il…

Socio-politique : « Cloches, lapins, œufs… D’où viennent les symboles de Pâques ? », par Sylvie Bethmont, enseignante en iconographie biblique au Collège des Bernardins. In « The Conversation » du 28 mars 2024.

Sylvie Bethmont, Collège des Bernardins Le temps de Pâques est commun aux religions juives et chrétiennes, et s’accompagne de rites et de traditions festives, dont subsistent aujourd’hui des versions religieuses et païennes, émaillées de nombreux symboles. La première Pâque, Pessah, citée dans l’Ancien Testament, au livre de l’Exode (https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9der_de_Pessa%27h). Pâques, la fête des fêtes pour…

Théâtre : « Rossignol à la langue pourrie, récits d’amour et de misère en langue populaire », poèmes de Jehan Rictus à l’Essaïon, à Paris.

La force du ravissement !« Rossignol à la langue pourrie, récits d’amour et de misère en langue populaire », est un spectacle – et non pas un récital – rassemblant six poèmes de Jehan Rictus*. La mise en scène évite le double écueil de l’exotisme et du misérabilisme. Autant dire que l’on est captivé par…

Livres : Gwerz Denez, par Denez aux éditions Ouest-France (fin).

Réalités profondes et réalité visible.Comment concilier l’exigence d’avoir connu l’événement rapporté avec l’intervention de fées, de korrigans ou de lavandières de nuit aux figures spectrales, pour ne citer que ces êtres ? L’Ankou père de l’Anken (l’angoisse) et de l’Ankoun (l’oubli), personnage qui nous arrive de la nuit des temps et qui a déjà un…

Livres : Gwerz Denez, par Denez aux éditions Ouest-France (suite).

Style de la gwerz et influence sur la littérature écrite.L’influence des gwerz sur la littérature est ancienne : Denez fait remarquer que Tristan et Iseut est l’adaptation de l’une d’elles (« Bran le prisonnier de guerre »), les « Lais bretons » de Marie de France sont la transcription de plusieurs autres, Tolkien avait le Barzaz Breiz…

Livres : Gwerz Denez, par Denez aux éditions Ouest-France (début).

De la gwerz orale au Barzaz-Breiz.Quand on pense à Denez, on entend immédiatement sa voix inimitable, qui rend si bien compte de la complexité de l’âme bretonne à travers le chant de la gwerz, ce mot intraduisible en français qui évoque certes la complainte, mais augmentée de dimensions sacrées, fantastiques et authentiques (l’auteur rapporte un…

Musique : « Faces cachées », par « Les Têtes de chien » au théâtre de Ménilmontant, à Paris.

Tradition cachée. Les « Têtes de chien » sortent un nouvel album en même temps qu’ils donnent une série de concerts. Ces derniers consistent en cinq dates réparties sur novembre et décembre au Théâtre de Ménilmontant, à Paris. Si le répertoire, habituel chez eux, est celui des comptines traditionnelles, ils ont décidé de mettre en valeur le…